Séminaire vendredi 6 novembre 2020 de 10h à 18h

La prochaine séance du séminaire dit doctoral se tiendra le vendredi 6 novembre de 10h à 18h à l’Université Paris 8 (terminus ligne 13), amphi B106. Accès et plan du campus : https://www.univ-paris8.fr/Acces-et-plans

La séance portera sur : « Écrire la fabrique de la recherche, écrire les implications de recherche, écrire la recherche se faisant ». L’écrit de recherche (une thèse en particulier) se centre principalement sur ce qui est de l’ordre des « résultats », en présentant de manière plutôt formelle les procédés, processus et dispositions de l’enquête. Comment élargir la proposition d’écriture ? Comment l’écriture de recherche parvient-elle à rendre compte de la façon dont la recherche a été effectivement et concrètement produite et de la façon dont la chercheuse ou le chercheur a fait expérience de sa recherche et a fait expérience avec sa recherche ? Quelle place accorder au récit de la recherche ? En quoi cette restitution des processus et des implications fait recherche, contribue à la recherche ? Quelle place lui accorder dans une publication ou une thèse ?

Avec une contribution introductive, en majeure, de Sébastien Joffres, docteur (laboratoire Experice). Dans sa thèse, récemment soutenue, « Fabriquer les formations en travail social (Sociologie d’un monde social et de ses activités) », Sébastien Joffres a fait recherche sur sa recherche et l’a restitué dans son écrit de thèse, principalement dans deux chapitres : « Trajectoire d’un questionnement » et « Faire terrain ». Une citation pour en donner un avant-goût : «  Pour conclure, la notion de sites de construction est une manière de théoriser la recherche. Plus fondamentalement, elle joue le rôle d’outil descripteur. Elle propose une manière de rendre compte. Un chercheur, qui se centrerait sur sa trajectoire ou ses représentations, dirait quelque chose de sa recherche, mais s’inscrirait dans un récit mettant en scène un scientifique face au monde. Le récit par les sites de construction permet de montrer dans quelles configurations le chercheur se met en relation avec le monde. Il étoffe la recherche de ses médiations. Cela rappelle que la thèse ne s’élabore pas selon un processus uniforme et unique. » 

En mineur, Nicolas Guerrier, doctorant en advenir, contribuera à partir de cette adresse : « Recherche travaillée, recherche empêchée. Quelle recherche contre le travail ? ».

En mineur, Valérie Galerne, artiste sculpteure et masterante à Rennes 2, parcourra avec nous son cheminement questionnant : « Hésitations dans la recherche… et, en particulier, en arts-plastiques.Échanges d’expériences et relais de témoignages à propos du journal et de la revue en thèse. La sociologie au secours de l’art (ou pas), ou l’art qui emprunte à la sociologie (ou pas), etc. ».

Nous pique-niquerons ensemble le midi, chacun-e apportant son repas et ses couverts. Café et thé seront disponibles mais nous ne proposerons pas de gobelets jetables (apportez votre tasse !)

Trouvailles et retrouvailles. Séminaire samedi 29 août 2020 de 10h à 18h

Ce séminaire « Trouvailles et retrouvailles » se tiendra le samedi 29 août 2020 de 10h à 18h dans une salle associative du centre-ville de Saint-Denis. Un itinéraire d’accès proposé en fin de post.

Retrouvailles. Il va sans dire…

Trouvailles. Ce premier séminaire sera l’occasion de faire un tour d’horizon des recherches en cours avec les participant-es à la séance. Le séminaire se construira donc sur place, sur le moment-même. Une belle définition de ce qu’est un séminaire, sous la plume de Michel de Certeau, mise en exergue sur le site des Fabriques de sociologie : https://caquetoirs.fabriquesdesociologie.net/.

Nous pique-niquerons le midi dans la salle. Pensez à apporter votre casse-croûte et vos couverts.

Accès salle associative, centre-ville de Saint-Denis

Ligne 13. Métro Basilique : sortie gauche. Aller en face de vous (entre boulangerie à gauche, magasin de vêtements à droite). Traverser la rue et poursuivre dans la galerie (entre Boulangerie Paul à gauche et ancienne brasserie à droite). Continuez tout droit jusqu’à la Halle du marché couvert. Le magasin C&A sera sur votre droite. Le magasin est au 13, rue Blanqui : https://www.google.com/maps/place/13+Rue+Auguste+Blanqui,+93200+Saint-Denis/@48.9378196,2.355731,17z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x47e6694cbdc1d939:0xfa5bc90f10f1a6b4!8m2!3d48.9378196!4d2.3579197

La salle se trouve exactement au dessus de C&A. Il faut prendre le petit escalier qui se trouve entre l’entrée du magasin et l’école maternelle (à droite) En haut de l’escalier, revenir en arrière de quelques pas, la salle est à votre droite, la porte d’entrée (porte fenêtre blanche) est à quelques mètres, dans l’allée qui passe sous l’étage de l’immeuble.

Pour une recherche d’intérêt populaire. Vendredi 27 mars 2020 (10h / 18h)

ANNULEE

La rencontre se modulera en fonction de la mobilisation en cours dans les Universités et ses rythmes. Ce blog sera donc régulièrement actualisé.

La rencontre se tiendra à la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) Paris Nord, amphithéâtre (le matin) et salle Panoramique (midi et après-midi), Terminus ligne 12 (station Front Populaire), de 10h à 18h. Lire la suite

Séminaire doctoral 14 février 2020 de 10h à 17h

Lors de son AG de lundi 03 février, le laboratoire Experice s’est déclaré en « Assemblée Générale permanente ». Nous ne tairons plus les conditions de notre activité !

Nous ne nous tairons plus sur les conditions matérielles, économiques, politiques, institutionnelles, budgétaires dans lesquelles la recherche se produit ou, plutôt, malgré lesquelles elle essaie de se faire. Nous saisissons tous les moments de la vie de la recherche pour venir, collectivement (chercheur-es et citoyen-nes), en débat à propos d’une manière de faire recherche qui est aussi une manière de faire société. Lire la suite

Séminaire du vendredi 29 novembre (10h / 13h). Pierre Johan Laffitte

Le vendredi 29 novembre, 10h / 13h, contribution de Pierre Johan LAFFITTE, maître de conférences HDR, co-directeur du laboratoire Experice : « Sens, éthique et pertinence », ou du sens du précaire. A la rencontre des praxis (pédagogiques, psychiatriques, artistiques, citoyennes) : trajet d’un sémiologue en analyse du discours, des pratiques et des langages. Un enquête transdisciplinaire et non achevable à travers les sciences et les pratiques du langage et de l’homme. Lire la suite

Séminaire du vendredi 27 septembre 2019 (10h/13h). Itinéraires d’apprenti.es chercheur.es

La séance du vendredi 27 septembre 2019 (10h à 13h) portera sur Itinéraires d’apprenti.es chercheur.es, avec les contributions de Hassiba Si Youcef, Laura Betsch, Jérôme Radal et Marie Menaut, et la contribution de Hassane Hacini, tous et toutes étudiant-es en Master Éducation Tout au Long de la Vie (Université Paris 8). Lire la suite

Séminaire du vendredi 15 mars 2019 (10h-13h) Université Paris 8

Lors de la séance du vendredi 15 mars 2019 de 10h à 13h en salle D143 (Université Paris 8), nous recevrons Nicole BLONDEAU (Maître de conférences, Experice) et Anthippi POTOLIA (Maître de conférences, Experice) à propos de leurs travaux de recherche sur :

La langue/les langues : trajets plurilingues, autobiographies langagières, identités Lire la suite

Séminaire du vendredi 1er février 2019 (10h-13h) : Faire recherche en zone autonome

Le séminaire du vendredi 1er février 2019 (Université Paris 8 Saint-Denis, salle D143) se tiendra de 10h à 13h et portera sur Faire recherche en zone autonome

Avec les contributions de :

Geneviève PRUVOST, chargée de recherche au CNRS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), auteure en particulier de Critique en acte de la vie quotidienne à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (2013-2014) (revue Politix).

Maxime CORDELLIER, docteur en sociologie (Université de Caen) ; sa thèse porte sur : « Recherche d’autonomie et architecture du commun dans les styles de vie communautaires ».