Séminaire du vendredi 27 septembre 2019 (10h/13h). Itinéraires d’apprenti.es chercheur.es

La séance du vendredi 27 septembre 2019 (10h à 13h) portera sur Itinéraires d’apprenti.es chercheur.es, avec les contributions de Hassiba Si Youcef, Laura Betsch, Jérôme Radal et Marie Menaut, et la contribution de Hassane Hacini, tous et toutes étudiant-es en Master Éducation Tout au Long de la Vie (Université Paris 8).

Le séminaire se tiendra dans l’Amphithéâtre (rez-de-chaussée) de la Maison de la recherche, Université Paris 8 (terminus ligne 13)

Cette séance du séminaire est conçue sur le principe d’une école mutuelle : celui qui a fait recherche, qui a fait expérience, qui a su faire, qui a appris… est en capacité et en légitimité de l’enseigner à tous.toutes… aux doctorant-es comme aux titulaires… Ici un texte de l’Encyclopédie des Fabriques de sociologie qui discute cette idée d’école mutuelle : http://encyclopedie.fabriquesdesociologie.net/ecole-mutuelle/.

Hassiba, Jérôme, Laura et Marie nous invite, lors de ce séminaire, à une rencontre des expériences : « Nous venons à vous, fébriles mais impatient.es, partager un peu de nos réflexions sur ce que peut être / représenter / coûter l’activité de recherche. Dans l’espoir d’avoir un échange avec vous autour de vos propres joies et difficultés à entrer dans une recherche et la vivre ». Lire, ici, l’ensemble de leur propos introductif au séminaire : Hassiba, Jérôme, Laura et Marie_Intro séminaire_27092019

Lors d’une correspondance (20 septembre 2019) avec Pascal Nicolas-Le Strat, Omar Kharbouch, nouvellement diplômé du Master Éducation Tout au Long de la Vie, soulève la question de la signature de ses publications : « le thème [du séminaire] fait écho en moi avec la question de la publication. Effectivement, en relation avec l’article sur le journal comme pratique réflexive que j’ai soumis à la revue Éducation et sociétés plurilingues, j’ai reçu hier un mail de la rédaction m’annonçant que mon article est validé et que je dois leur transmettre mon appartenance. Et là, je ne sais pas si j’ai le droit de mentionner après mon nom le labo Experice dans des formulations telles que : « apprenti-chercheur Experice Paris 8 » , « étudiant à PARIS 8 Experice », « ancien enseignant FLE, étudiant à Paris 8 Experice »…? C’est une question qui peut intéresser également mes collègues en Master qui voudraient publier !  Sous quelle peau publier quand il s’agit de textes issus de la recherche dans le cadre d’Experice ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *